Chichen Itza était une grande métropole de 300 hectares qui signifie « La bouche du puit des Itzás »
La cité aurait été découverte au XIX siècle par les premiers explorateurs de nom inconnu.
D’un coté moins conventionnel, certains antropologues comme Augustus le Plongeon pensent que la cité de Chichen a été decouverte par les Francmacons échappés d’Egypte ayant traverser l’Atlantis.

Le site archeolique de Chichen Iza est divisé en 2 grandes zones:
Le vieux Chichen et  le nouveau Chichen ou également le nord, d’influence tolteque et une zone sud, d’influence plus maya.
La culture Toltèque s’est développée autour de Tula, leur capitale située près de Teotihuacan, au Mexique.
Dans les légendes nahuatl, les toltèques sont censés être à l’origine de toute civilisation (c’est pourquoi on les nomme artistes ou maîtres bâtisseurs)
Lorsque l’on parle de culture Maya, pour des raisons à la fois environnementales et historiques, la connaissance et la compréhension de cette civilisation sont encore très fragmentaires. C’est une des plus anciennes civilisations d’Amérique: ses origines remontent à la préhistoire. Elle occupait à l’époque précolombienne un territoire centré sur la péninsule du Yucatán, correspondant actuellement à une partie du sud du Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras et au Salvador.
Les historiens distinguent trois périodes dans la civilisation maya :
-la période préclassique : de 2600 av. J.-C. à 250 apr. J.-C.
-la période classique : de 250 à 900
-la période postclassique : de 900 à 1521.

À plus d’un égard Chichen Itzá demeure une énigme: sa chronologie demeure floue.
Il existe différentes version de l’histoire : La premiere serait que les mayas auraient été détrônés pas les Itzas, qui sont des envahisseurs Mexicains. Ils seraient arrivés et ils auraient envahi Chichen puis construits les monuments du coté …c était ce qu on croyait jusqu’en 1980. Mais après avoir découvert des indices archéologiques, on a emit l hypothèse que c’est plutôt 2 peuples aux idées divergentes qui habitaient tout simplement cote a cote de leur propre grès.
Le premier gros problème c’est qu’on ne sais pas grand chose sur les Itzas:on ne sais pas qui ils sont vraiment ,ni d ‘ou ils viennent exactement. En effet, les inscriptions sur les murs de Chichen, même si il y a beaucoup d inscription sur les murs , ne sont pas en de bonne condition, et en plus de cela, elles sont tellement difficile a lire qu’on ne comprend pas grand chose. L’autre problème majeur avec les sites anciens (et il en va de même avec des site comme Gizeh en Egypte) c’est la chronologie dans le temps et la superposition des différentes générations qui vecurent  au même endroit: Les indices se superposent et on y comprend plus rien;  rajouter a cela les catastrophes naturelles, et vous comprendrez pourquoi, Chichen est un site qui conserve encore bien des mystères.
Mais pour vous donner un ordre d’idée, le vieux Chichen aurait été construit de 600 a 800-900 Apres JC et le nouveau Chichen de 900 a 1050 Apres JC (soit au X et IX siècle)….ce qui me semble incorrecte ces sites étant a mon avis beaucoup plus ancients.
Voici les monuments principaux que vous trouverez sur le site:

La pyramide:
Sur le site elle prend le nom de « Castillo »(donné par les conquistadores Espanol). La pyramide s’appelle « La pyramide de KukulKan »(serpent a plume) car c’est un temple soit disant construit en son honneur. Il etait le dieu suprême, à qui les Mayas attribuaient de nombreuses fonctions. Non seulement il était le dieu des quatre éléments, mais aussi le dieu créateur, le dieu de la résurrection et de la réincarnation.
Ses attributs représentaient chacun un élément:
– un épi de maïs (la terre),
– un poisson (l’eau),
– un lézard (le feu)
– un vautour (l’air).
Mais le culte de Quetzalcoatl ( serpent a plume ) semble originaire de Teotihuacán. Un chef toltèque de la période post-classique était appelé Quetzalcoatl, il s’agit peut-être du même individu connu sous le nom de Kukulkán et qui aurait envahi le Yucatan à la même période. On a beaucoup de mal a faire la différence entre Quetzalcoatl et/ou Kukulkan, les dieux ou les humains .
c’est toujours un peu confu dans l’histoire , certains disent que Kukulcan c’est fait ejecté et est partit a lEst du pays et d autres disent que Kukulcan est arrivé par l’Ouest
La pyramide possède toutefois des propriétés architecturales distinctives, son style synthétisant l’architecture toltèque et maya a la fois.
La pyramide a une base carrée et une vocation calendaire. En effet, la civilisation maya a développé à un degré très avancé l’astro-architecture qui consiste à allier les connaissances astronomiques au savoir-faire architectural.
L’orientation et la construction de la pyramide sont telles qu’au moment précis des équinoxes de printemps et d’automne, le soleil produit avec les arêtes de la pyramide une ombre portée qui fait croire que les grosses têtes de serpents au pied des escaliers de la pyramide sont prolongées par le corps ondulé d’un serpent. Ce serpent n’est autre que le dieu Kukulkan ou « serpent à plumes ». Ce phénomène provoque un afflux très important de touristes à cette époque.
Egalement, un écho déformant l’applaudissement en un son similaire au battement des ailes du quetzal, dans l’alignement de l’escalier nord-nord-est ; Le quetzal est une espèce d’oiseau mythique de la forêt tropicale et l’oiseau sacré des Mayas.
Elle mesure 24 mètres de hauteur et possède 365 marches.

 

-Le cenote sacré:
Au Nord du site on retrouve le Cenote Sacree.
Il s’agit d’un puits circulaire de 60 mètres de diamètre d’est en ouest et 50 m du nord au sud, dont les murs, quasiment verticaux, tombent de 22 mètres jusqu’à la surface de l’eau, profonde de 20 mètres environ.
On a retrouvé dans ce cenote entre autre des bijoux d or,de jade et ambre, mais évidemment beaucoup de squelettes majoritairement des squelettes d’enfants .
Certains y ont vu la barbarie d’un peuple sanguinaire pratiquant les sacrifices humains pour apaiser le dieu
La version des historiens du pays est toute autre, puisque les fouilles n’ont mis au jour qu’une centaine de corps apparemment (devinés grâce aux ossements repêchés) ce qui signifie seulement 100 sacrifices pendant toute leur présence…

-Le terrain de balle
C’est le plus grand stade de pelote de Mesoamerique... Les dimensions exceptionnelles du Grand terrain de jeu de balle de Chichén Itzá amènent les archéologues à penser qu’il s’agissait ici plus d’une cérémonie que d’un sport, et voici commet ça se déroulait: 2 équipes de 7 dans l’arène, 6 sur le terrain les capitaines des équipes sur les terrasses;Les spectateurs se situaient au dessus .
Il fallait faire passer la balle (assez lourde parce quelle pesait de 6 a 8 kg ) dans l’anneau sans utiliser les mains ni les pied . et l équipe qui perdait ou celle qui gagnait (ils ne sont pas vraiment d accord la dessus) voyait son capitaine exécuté par l autre capitaine ….
Le match pouvait s’étendre sur plus d’un jour et selon les explications des guides sur place. Les Mayas associaient le sang à la vie et pensaient qu’il permettait donc une fertilisation du sol, améliorant les récoltes. la tête du capitaine était ensuite empalée dans le mur prévu à cet effet juste à côté du stade de pelote.(Le tzompantli) Le terrain de pelote présente des caractéristiques acoustiques surprenantes. Si l’on produit un son (par exemple en claquant dans ses mains) à droite du terrain, on peut entendre 7 échos. De l’autre côté, en se positionnant à la gauche, on peut entendre 9 échos. Les chiffres 7 et 9 étaient magiques pour les Mayas et apparaissaient fréquemment dans les structures des constructions de cette civilisation.
Une autre interprétation seraient que ce n était pas un terrain de foot ni de jeux mortuaire, mais plutôt en temple a lui même.

Le tzompantli: ou la plate-forme de crânes (Plataforma de los Craneos)
Le mur des crane qui représente le sacrifice des joueurs de pelote.

El templo de los guerreros ( le temple des guerriers)
Le temple des guerriers jaguars possède des fresques qui relatent la conquête de la péninsule par les Toltèques. L’entrée du temple (interdit au public) qui est construit sur une pyramide de 40 m elle même est délimitée par deux piliers, posés sur deux énormes têtes de serpents et précédés par un chaac-mool : cet étrange personnage est sculpté dans la pierre dans une position à moitié couchée et reposant sur les coudes, de telle sorte qu’il soutient sur le ventre un plateau destiné à recevoir les offrandes faites au dieu (les cœurs des victimes sacrifiées).
Tout près du temple des guerriers se dresse le temple des mille colonnes, chacune d’elles étant taillée en forme de serpent à plumes.

-El caracol:(L’escargot )
C’est l endroit ou les mayas observaient, entre autre, la trajectoire des étoiles et plus particulièrement Venus.
Venus était leur étoile majeure de Quetzalcoatl.
Certains disent que cet endroit a également une relation avec le vent …

 

En ce moment, pour les nouveaux abonnés j’offre « le guide de l’application DJI GO 4.0 pour gérer facilement son drone » !
Profitez-en !

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanJapanesePortugueseRussianSpanish