La vie d’un pilote de drone est remplie d’émotions: du moment ou vous recevez et que vous déballez votre drone la première fois, lorsque vous réalisez  votre premier vol, lorsque vous observer vos images et que vous vous dites  » ça déchire ! »,  lorsque vous plantez votre drone pour la premiere fois, la deuxième fois , la troisième fois ….
Et oui! car il faut  que vous compreniez une chose: Il est pratiquement incontournable que vous rencontriez, a un moment ou un autre, une difficulté avec votre drone Ulors d’un vol;  il  égalemement est fort probable que tôt ou tard, vous plantiez votre drone.                                                                            Sachez que 8 à 9/10 , les accidents sont du a une mauvaise manœuvre de la part du pilote.

 

Les 20 conseils drone  que je vous donne ci-dessous ne sont pas infaillibles et meme si vous les appliquez au pied de la lettre, je ne peu vous garantir a 100% que vous n’aurez jamais de problème en vol . En revanche, si vous les appliquez sous forme de check -list, et que vous évaluez et minimisez les risques que vous prenez avant le décollage, pendant le pilotage et a l’atterrissage, je
vous garantie que vous limiterez d’ au moins 80% le risque de se retrouver dans une situation désagréable
1-Consulter les activités solaires 

Lorsque l’activité solaire provoque un orage magnétique, les fonctionnalités liées au GPS de votre drone pourraient être perturbées voir inopérantes.le site AltiGator http://altigator.com/statut-gps/ vous fournit en temps réel les informations concernant l’activité solaire au moyen de messages affichés en français. Il vous faut regarder en au a droite du site

2-Repérez les lieux avant le vol 

On veut toujours décoller trop vite! c’est la remarque que je me fais a chaque fois ! On ne prend pas le temps de faire un tour de terrain, observer correctement les alentours pour voir les lignes électriques , antennes- radio, la hauteur des arbres…bref tous les obstacles qui pourraient entre parenthèse , « rentrer en collision avec notre drone « 

Pour cela je vous recommande, une fois arrivé sur votre lieu de vol d adopter l’ attitude  » Radar d’obstacles » en seulement  30 secondes vos une minute, vous devez  prendre connaissance de votre environnement, et repérer sans rien oublier toutes les difficultés qui se trouvent sur votre terrain de vol !

3-Attention au vent et aux rafales !

Pour ceci je vous conseille d acheter un anémomètre comme ceci(cliquez sur le lien ci-dessous )  Il est plus difficile de piloter par rafales que si le vent est continue. En effet dans le cas, vous pouvez avoir plus de contrôle sur votre drone, car meme au cas ou vous pilotiez en manuel, après 1 ou 2 minutes d adaptation, vous comprendrez rapidement comment inclinez vos joyskick correctement pour contrer le vent.  Cependant avec les rafales, c’est une autre histoire, car évidemment c’est imprévisible ! Cela demande beaucoup plus de concentration, maitrise et attention

Mon conseil est le suivant: si les rafales excédent 25 km/h,  d éviter de décoller. Meme si vous avez un contrat avec une entreprise quelconque, vous devez stipuler dans celui ci que vous n’êtes pas responsable des changement climatiques,que vous ne  décollerez pas si vous évaluer la situation risquée , mais évidemment que vous devez être tout de même dédommagé

4-Verifiez le statut de votre appareil avant de décoller! 

 Plus nous volons, et plus nous avons confiance. Et plus nous avons confiance, et moins nous faisons attention …Verifier le statut de l’appareil avant décoller vous permettra de détecter un problème quelconque, que se soit un problème de nacelle, de mise a jour, d interference, de batterie….C’est un reflex tout simple a voir, mais qui est nécessaire si vous voulez minimiser vos risques d’accident : Pour ceci, il vous suffit d appuyez ici et verifier que tous les paramètres affichent « normal « 

5-Bien enregister son altitude de RTH 

En genéral, on l’enregistre une fois puis on l’oublie. Cepedant si vous avez régler votre altitude a 70m de hauteur et que vous voler en plaine sans vraiment trop d obstacle , il n est pas nécessaire d’ enregistrer une altitude si  haute..Vous risquez épuisez vos batteries surtout si vous êtes deja limite. En revanche si vous l’avez réglez a 30 metres(parceque vous vivez dans un endroit plat)  et que vous vous trouvez en montage au milieux des arbres sans trop de visibilité, il est plus que conseillé de monter votre altitude a au moins 50-70 metres en cas de perte de  contact visuel avec le drone .

6-Verifiez que vos hélices soit bien fixees ou que vous n’ayez pas de jeux dans de moteurs 

Ceux qui suivent mes aventures sur les roseaux sociaux savent que dernièrement, j ai eu ce problème lors d un vol en Espagne : J avais un problème de jeu de moteur, car j n arrivai pas a enlever l’hélice du drone. Apres plusieurs essaies et en forçant un peu, j y suis arrivée . Puis j’ai revolé, l hélices c’est re-bloquée. J ai alors décidé de ne plus l enlever… Puis alors que je trouvais a 110 metres d altitude et que je m’appretais a redescendre, l hélices c est décrochée en plein vol, mon drone a fait une chute incontrôlable et au bout de 7 secondes, il c’est écrasé sur le bitume !Fort heureusement, il n y eu aucun dégas, mai je vous laisse visionner ma chute. Le drone est actuellement en reparation, je ne sais pas encore si j ai en effet mal visser l hélices, ou si il y avait un problème de jeu de moteur. En attendant, soyez tres vigilant, si vous ne voulez pas que cela vous arrive .

7-Attention lorsque vous volez en marche arrivere ou de coté! 

Si vous ne disposez pas d’une détection d’obstacle a 360 comme le phantom 4 pro par exemple, je vous conseille de faire très très très attention lorsque vous reculez ,lorsque vous volez de coté  ou que vous désirez faire un 360 manuellement par exemple .

Pourquoi ?  Lorsque vous n êtes pas un pilote competent, il est difficile de realiser, comme dans ce cas précis , un 360 fluide autour d’un objet sans pour autant élargir le diamètre de la trajectoire. Et si vous vous concentrez (comme la majorité des gens qui vol en mode GPS) sur votre retour vidéo, et bien vous ne voyez pas les obstacles sur votre trajectoire. Il en est de meme lorsque vous reculez: combien d entre nous sont rentré dans des arbres de cette manière ? Je ne suis pas fière de vous dire que je fais partie de ces gens là ! Il vous faut donc, plus que souvent, avoir un oeil sur votre Drone et  non pas rester les yeux figés sur la radio commande a tout moment .Et comme ceci entraine cela notre conseil #7

8-Gardez votre drone dans votre champs de vision
Dés que vous ne voyez plus votre drone, c est une alerte!
Il vous faut le chercher, et le ramener dans votre champs de vision!
Pourquoi ? car sans visibilité, vous n’êtes plus en capacité de voire si vous n’êtes pas a proximité d’une ligne électrique ou d’un obstacle quelconque .
Vous devez toujours garder votre drone dans votre champs de vision et en cas de pb, vous serez deja plus apte a réagir. En cas de choc, vous saurez également ou il est tombé exactement .
Si vous n êtes pas en mission professionnelle les choses différent un peut.
Mais dans tous les cas, il n est pas nécessaire de prendre des risques inutiles.
9-En cas de problème , ayez le reflex de pousser le gaz vers le haut 

Voici un un reflex ultra important! Dés que vous voyez sur votre retour vidéo que vous avez un obstacle quelconque, un problème en vol ,vous devez avoir une chose en tete :« Je pousse les gaz » Pourquoi ? et bien car plus vous montez en altitude, et moins d obstacle vous rencontrerez ! et avec un peu de chance, vous éviterez l’impact .

10-Faites attention a vos batteries

Par temps très chaud ou très froid par exemple,  vos batteries ne réagissent pas du tout de la même manière . Lors d’un vol, elle peuvent se décharger très très rapidement, et malheur au drone qui se trouve a 1 km de son pilote…. le retour risque de se transformer en catastrophe. Pour plus d’informations sur les batteries, je vous conseille de visionner mon tuto complet sur leur entretient ainsi que les précautions a prendre.

https://www.youtube.com/watch?v=gR8RGRF922U

 11 -Attention lorsque vous volez dans des environnement fermés !                                       Même si il est tentant de voler dans dans environnement comme cela compte tenu de l’ effet de relief qu’ ils peuvent apporter a nos rushs, une sonnette d alarme doit automatiquement s enclencher dans votre tete avant le décollage « Attention danger » . Soyez trés vigilant, et garder toujours un oeil sur votre drone, éviter de trop regarder votre retour écran .

12-Eviter de vous approcher trop près des objets, des personnes etc…

C’est juste très dangereux ! Il suffit d une rafale de vent, d’une perte orientation et vous risquez de poussez  vos joystiks dans le mauvais sens et sans meme le voir venir, c’est l’impact immédiat.Beaucoup de pilotes font cette erreur, je vous laisse donc visionner les nombreuse videos sur le net qui illustre ce point au combien important .

https://www.youtube.com/watch?v=TX20tl_Vk-o

13- éviter de faire voler votre drone en intérieur 

Qui n a jamais voulu faire décoller son drone de son balcon, lui faire un petit signe de la main et l envoyé a perpete? Ou bien faire un essaie tout simple, le faire décoller a l intérieur de votre maison? Meme si le Mavic est plus ou moins  » concu » pour ce genre d’ opération, sachez que ce n est pas le cas de la majorité des drones.Vous n’ aurez pas de GPS  et vous risquez de paniquer si cela vous arrive! Détruire un drone et un ordi ou une télé en meme temps, ca fait mal au porte feuille !

https://www.youtube.com/watch?v=GANeyHcdwoc

14- Apprenez a piloter en manuel
C’est la même chose que d’apprendre a conduire une voiture à boite de vitesse et une voiture automatique:
Si vous apprenez a conduire sur une voiture automatique,  vous serez complètement perdu, et vous serez même inapte à conduire la voiture a vitesses.
Il en est de meme avec les drones !
Le signal GPS de sera pas tout le temps disponible : si vous êtes trop encastré dans les falaise par exemple, qu’on obstacle bloque le signal, ou que le signal GPS disparait, vous allez avoir de gros problèmes si vous n avez jamais piloter en manuel.
Vous risquez de planter votre drone a coup sur.
Donc comme il vaut mieux prévenir que guerir entrainez vous avant
15- Attention aux animaux!

En général, ils détestent les drones! tout simplement ! ou ils en ont peur, ou ils les traquent! Que se soit aigles, singes, oiseaux, félins , je vous met ici un petit extrait de leur réaction face a nos joujou préférés: Un conseil utile: si vous voyez  un aigle s’approcher de votre drone, éloignez vous de lui au plus vite ! Ramener votre drone tout de suite a son point de décollage.

https://www.youtube.com/watch?v=5B9Q7Fytiq0

https://www.youtube.com/watch?v=AioV8hfGuV8

16- On ne vole pas nuit!

Evidemment c’est illégale en France,(30 min après le couché du soleil, vous ne devez plus décoller)  mais il est toujours bon de le répéter de temps en temps…on est tous fan de ces longues journées d été et ce ces couchés de soleil aux couleurs merveilleuses! J’ai même récemment reçu un commentaire, je cite «  Alex comment je fais pour filmer la nuit avec mon drone ? je vois rien! je peux mettre des lumières dessus ? » Comment te dire ….C’ est tout simplement une très mauvaise idée!!! Comme il l’a lui même remarqué  » la nuit on ne voit rien !! ». Donc si on ne voit rien, on ne vol pas. Point. 

https://www.youtube.com/watch?v=8KUJkDnlFrA

17-Attention lorsque vous rasez le sol 

Il suffit juste d une fausse manœuvre, d un moment d’inattention et c’est l’ impact a coup sur ! Mon conseil pour les amateur de prise « ras du sol » voler doucement , pas la peine d aller vite! Prenez votre temps et regardez bien les variations du relief au sol .

18- Eviter de faire des courses de drones entre potes !

A moins que vous ne fassiez partit de ces pilotes prodiges que l on appelle aussi « Racer » , je vous déconseille fortement de faire ceci . Je pense que vous comprendrez pourquoi lorsque vous visionnerez cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=p0JyeqqO2z4
19- Respectez les consignes de sécurité ! 

Je vous met une petite vidéo de la DGAC a ce sujet : tout est dit !        https://www.youtube.com/watch?v=FMlqoNnsnI4

20- Gardez votre sang froid ! 

En cas de problème lors d’un vol, il vous faudra garder votre sang froid! Pensez vite et bien!  Eduquez vous a avoir les reflexes adéquats dans les situations difficiles !                                            Ça s’apprend ! A vous de vous entrainer !

En ce moment, pour les nouveaux abonnés j’offre « le guide de l’application DJI GO 4.0 pour gérer facilement son drone » !
Profitez-en !

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanJapanesePortugueseRussianSpanish