Voici mon compte rendu après 3 semaines d’utilisation .
Ceci est un point de vue personnel, a vous de vous créer une opinion sur le sujet et décider si ces lunettes vous conviennent ou pas.
Vous trouverez le lien pour vous les procurer à la fin de l’article ou dans la boutique du site.
Comme vous le savez, DJI adore les mises a jour, ce que je vous mentionne aujourd’hui ne sera peut être plus d’actualité lorsque je vous lirez cet article .

 

Point positifs:
1- La qualité de l ‘écran: Avec 2 écrans de 1920*1080, ce qui fait un total de 3840*1080. Il n’y a pas qualité comparable sur le marché a l’ heure actuelle.
2-Pas avoir besoin de radiocommande pour piloter le drone: En effet les lunettes offrent la possibilité de commander le drone avec un simple mouvement de tête avec des options tel que “Head tracking « . (Visionner la video ci-dessous pour plus de détails a ces fonctions) Avec un simple mouvement de tête, vous pouvez changer la direction de la nacelle ou la direction de votre drone.
Vous retrouvez également certains modes de vol intelligents comme par exemple Active Track, Tripod, ou même le mode Cinema. Ceux-ci vous permettreront de réaliser de beaux mouvements  fluides et cadrés .
3-Fini les reflets de soleil sur l écran! On voit parfaitement ce que l on filme et la lumière ne s infiltre pas du tout dans les lunettes.
4-On peu connecter plusieurs appareils en simultané et même jus’a 4 appareils ! Ce qui permet aux amateurs de pouvoir profiter de votre vol en mode spectateur par exemple.
5-Il y a une carte SD dans les lunettes qui nous permet d’enregistrer en double les rush que l on fait avec notre drone. Possibilité donc de l utiliser comme sauvegarde en cas de problème avec la carte SD principale (dans le drone )
6-  Le fait que l’on puisse utiliser les lunettes avec pas seulement des drones, mais aussi avec la TV, ordinateur, le téléphone, ce qui   justifie l’achat ! Rappelons-le, les lunettes ne coutent pas moins de 500 euros la paire…pas donnée quand même !
7- On a vraiment de bonnes sensations de pilotage, de profondeur de hauteur.On devient les yeux du drone et on vit littéralement le vol .

 

Points négatifs: 
1- La grosseur du bandeau et son volume. Sa forme ne le rend pas vraiment transportable a souhait. De plus, lorsque vous désirez transporter le tout et partir en randonnée par exemple, c’est très encombrant car il faut un sac adapté.
2-Si il fait chaud,vous allez suer ! Après 1 a 2 vol  en plein soleil, vous serez en age (compte tenu du volume et du poids  de ces lunettes). Même si elles sont « Waterproff »  la sueur se dépose tout de même sur la mousse du bandeau et autour, ce qui n’ est pas vraiment hygiénique! Surtout lorsque vous échanger vos lunettes avec quelqu’un d’autre, c est trés desagréable.
3- Dés que vous touchez instinctivement les lunettes sur le coté droit( comme pour les relever par exemple ),si vous oublier de verrouiller les lunettes, vous toucherez les paramètres. C’est très embêtant car on se demande si on a pas fait une fausse manœuvre, si on a touché quelque chose qu’il fallait pas….
4- Le danger que cela represente. En effet, une fois que vous les lunettes sur le nez, vous ne verrez plus votre drone ni votre environnement évidemment: C’est à dire qu’il faudra être très vigilant avec vos mouvements arrières et de cotés si vous désirez piloter seul. (Ce qui n est pas recommandé, voir même interdit en France). Par conséquent, vous devez être au nombre de 2 minimum pour pouvoir les utiliser, ce qui n’est pas toujours pratique.
5-Les fonctions « Headtracking » buggent un peu. Par exemple, si vous désirez changer de mode « Headtracking » et que vous ne rappuiez pas sur l’option déjà sélectionnée AVANT d’en re-selctionner une autre, vous allez vous retrouver avec plusieurs sélections à la fois.  Rappelons-le,  vous avez les lunettes sur le nez, vous ne voyez pas votre drone, et  lorsqu’il commence a tourner dans tous les sens et que vous ne comprenez pas pourquoi, ça peu devenir très gênant.
Egalement avec la fonction » Headtracking Flight », vous ne pourrez pas faire un lacet complet, c’est à dire que vous ne pourrez vous orienter que selon des angles de 30%.
6- Les modes de vol intelligent  des lunettes ne comportent pas les mêmes options que ceux de votre radiocommande. Par exemple si vous voulez régler la vitesse de votre Tap-Fly, et que vous ne l’avez pas fait auparavant sur votre radiocommande, il vous sera donc impossible de l’ajuster depuis vos lunettes.
Idem lorsque vous voulez tourner ou même stoper le mode, lá encore vous êtes limité et il vous faudra le faire depuis votre radiocommande.
Il en est de même avec Active Track, Cinéma etc..
7- Sensations de vertige, tournis et mal de crane….Si vous n’êtes habitué a ce genre de pilotage, vous risquez d’avoir le tournis, ou mal a la tête après plusieurs vol d’affiler.
8-Apres avoir eu le retour de plusieurs personnes, il est difficile de regler les goggles lorsque l on est presbyte ou astigmate.

 

En conclusion  et  ceci n’est qu un avis personnel, je pense en tan que vidéaste, que la manière  idéale pour utiliser ces lunettes, c’est avant tout:
-Un pilote avec les lunettes sur le nez et la radiocommande dans les mains, et a coté de celui-ci une autre personne expérimentée  avec la radiocommande dans les mains et un oeil sur le drone.
Si vous pilotez  a 2 avec une personne qui réalise les mouvements  avec les lunette et  l’autre qui avance et recule avec la radiocommande, ça va être compliqué, et vous allez devoir vous entrainer .
Si vous piloter seul, c est carrément dangereux.
-Je pense que c est un super achat certainement pour les gamer, les racers, les gens qui veulent tout simplement voler avec leur drone.
Ça peu également remplacer un moniteur externe lorsque vous êtes entrain de filmer avec un directeur de photographie ou que quelqu’un doit jeter un oeil aux rushs que vous êtes entrain de faire.
Perso , est-ce que j’en ai l utilité? Pour filmer, pas vraiment…car j’arrive a avoir de beaux plans sans les lunettes et je n’aime pas perdre mon drone de vue..Ça me désoriente et je trouve ça dangereux.
Mais pour contempler ce que font mes collèges en vol, pour regarder Netflix ou même bosser sur mon ordi, je trouve ça génial.

 

Lunettes FPV DJI GOGGLES

 

Mise en route et déballage des DJI GOGGLES

https://www.youtube.com/watch?v=1pMUS3GBSxM
 

Test des modes « HeadTracking  » DJI GOGGLES

En ce moment, pour les nouveaux abonnés j’offre « le guide de l’application DJI GO 4.0 pour gérer facilement son drone » !
Profitez-en !

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanJapanesePortugueseRussianSpanish