1- Prendre connaissance des règles de sécurité et passer son brevet d’ULM si nécessaire
La première chose à faire (après avoir évidemment pris connaissance des mesures de sécurité) si vous désirez faire un usage commercial ou promotionnel des images réalisées avec votre drone, va être de passer votre brevet de pilote d ULM(et bien sur d’avoir les assurances nécessaires, drone homologué, les autorisations de survole etc…)

2- Recharger les batteries et la radio-commande 
chose très importante également: Faites attention à ce que vos batteries ainsi que votre radio-commande soient rechargées .C’est préférable! Je vous conseil de les rechargées une fois le vol terminé. Attention cependant si vous avez activé l’option “ décharge de batterie” sur votre appli  » DJI GO »…je vous conseil donc de vérifier quelques heures avant chaque vol le niveau de niveau de charge de vos batteries et radio-commande .

3- Scruter son environnement
Une fois arrivé sur place,prenez le temps de scruter l environnement dans lequel vous allez évoler : Prennez connaissance des obstacles éventuels comme par exemple les reliefs, les arbres,les cables électriques, le vent, la luminosité …Cela vous permettra de  detecter les éventuels obstacle et par consequent d’éviter de prendre des risques inutiles.

4-Calibrer le drone
C’ est un automatisme que je vous conseil d’acquérir au plus vite. Attention cependant à le faire dans le sens des aiguilles d’une montre, car en cas de pépin, si vous l’avez calibrer dans le sens inverse, votre assurance ne vous remboursera pas.

5- Attention aux zones sensibles
Faites très attention a de ne pas être dans une zone de vol interdite comme par exemple prés d’ un aéroport, d’une centrale nucléaire, une réserve naturelle, au dessus d’une agglomération et d’une foule…
Eviter le plus possible de voler au dessus des gens à moins que se soit dans le cadre d’un travail très spécifique.

6- Attendre le mode GPS  pour décoller (DJI phantom ou drone similaires)
On attend d’être en mode GPS et d’avoir assez de satellites avant de décoller! Si on ne voit pas notre bande verte s’allumer(en haut a gauche) et si vous n’entendez pas de voix off  vous indiquant la connexion satellite,  je vous conseille de ne pas décoller! (si vous êtes débutant bien sur !) Déplacer vous de quelques mètres, peut être que vous capterez mieux. Cela vous évitera de vous retrouver en mode  AT, mode qui ne répond pas au GPS et qui fluctue en fonction du vent …Ce mode est essentiellement pour les pilotes confirmés, encore une fois, evitez de prendre des risques inutiles.

7- Faire les réglages : altitude RTH , camera, format, style etc…
Faire les réglages (d’altitude de RTH ainsi de camera) avant le décollage . En effet vos batteries n’ont pas beaucoup d autonomie, donc ça vous augmentera votre temps de vol. Si vos réglages sont bien fait dès le départ, vous n’aurez éventuellement que de petits détails à rectifier en vol .

8- Position stratégique 
Positionnez vous dans un endroit stratégique pour décoller mais aussi pour voler: Lorsque c’est possible, je vous conseil d’avoir un point de vue perpendiculaire à la trajectoire de votre drone cela vous permettra d’avoir une notion de profondeur, chose que vous n’avez pas lorsque vous piloter parallèlement à votre aéronef.

9-Revisez rapidement le statut de l’appareil
Ça  vous prendra 1 minute mais ça  évitera peut-être une catastrophe en cas de panne quelconque ou d’un élément défectueux de l’appareil . Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans votre application.

10- 2 boutons à toujours avoir en tête: RTH et Pause
On garde en tête qu’au moindre problème comme une perte de visibilité par exemple, on appuiera sur RTH ou sur Pause. Ca peut vous faire économiser un drone ou un éventuel problème légal.

 

 

En ce moment, pour les nouveaux abonnés j’offre « le guide de l’application DJI GO 4.0 pour gérer facilement son drone » !
Profitez-en !

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanJapanesePortugueseRussianSpanish